François Chédeville

Ventes de l’année 2015

Cette année démarre sur une vente exceptionnelle : celle de « Vue sur l’Estaque et le château d’If » chez Christie’s le 4 février 2015 à Londres et se poursuit avec la vente de 9 autres tableaux.

10 Tableaux en vente, 11 aquarelles et 8 dessins : un cru exceptionnel, donc.

LES TABLEAUX

Vue sur l’Estaque et le château d’If  – 1883-1885

R531 Vue sur l'Estaque et le château d'IfR531 FWN 193

Huile sur toile

73 x 59,7 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 4 février 2015

Lot n° 8

Valeur estimée : 10,3 M à 15,5 M € (8 à 12 M £, 12 à 18 M$)

Prix réalisé : 17,9 M € ( 13,5 M £, 20 297 273 $)

Ce tableau exceptionnel, très célèbre, a été acheté par Courtauld en novembre 1936 puis conservé à la Courtaud Gallery depuis son décès. Il repasse pour la première fois en salle des ventes, d’où l’importance de l’événement. L’estimation haute est dépassée, mais finalement d’assez peu.

Pour ceux qui veulent lire l’article de Alain Payre paru dans la Provence de samedi 8 février 2015, à propos de ce tableau  :

http://www.laprovence.com/article/culture/3256308/un-cezanne-vendu-a-18-millions-aux-encheres.html

 Femme allaitant son enfant – 1872

z 2015-02-18 à 15.37.41

R216 FWN 618

Huile sur toile

23,2 x 23,2 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s Londres

Vente du 4 février 2015

Lot n° 138

Valeur estimée : 200 à 300 000 £ (253 à 379 500 €)

Prix réalisé : 1,385,000 £  (1,842,746 EUR)

L’exposition du MET sur Madame Cezanne n’a pu obtenir le prêt de ce tableau, vraisemblablement parce que son propriétaire avait l’intention de s’en séparer lors de la vente Sotheby’s du 4 février dernier. Mais il a manifestement bénéficié de l’effet d’entraînement provoqué par cette exposition, puisque il a été acheté à cinq fois son estimation haute, ce qui est un fort beau résultat pour ce tout petit tableau, dont le sujet est unique dans l’oeuvre du peintre.

Portrait d’homme barbu 1862-1864

R071

R071, absent du catalogue en ligne

Huile sur toile

35,3 x 27,3 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 15 mai 2015

Lot n° 1241

Valeur estimée : 400 000 – 600 000 $ (351 400 € – 527 100 €)

Non vendu

Ce petit tableau – en provenance du Japon – estimé de façon assez basse n’a pas trouvé preneur, vraisemblablement du fait de son attribution à Cezanne contestée par plusieurs experts.

Objets en cuivre et vase de fleurs 1860-1862

R019 Objets en cuivre et vase de fleurs 60-62

R019 FWN 700

Huile sur toile

38,7 x 46,5 cm

Maison de vente aux enchères : Kornfeld – Bern

Vente du 19 juin 2015

Lot n° 23

Valeur estimée : CHF 300 000 (277 000 €)

Non vendu

Encore une œuvre de la prime jeunesse – inconnue en couleurs jusqu’ici – qui n’a pas trouvé preneur, malgré ses évidentes qualités et son intérêt pour l’analyse de la technique de Cezanne dans ses premières peintures.

 Satyres et nymphes ca 1867

R124

R124 FWN 592

Huile sur toile

24,3 x 30,5 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s Londres

Vente du 25 juin 2015

Lot n° 341

Valeur estimée : 100 000 – 150 000 £ (140 330 – 210 500 €)

Prix réalisé : 149 000 £ (209 100 €)

Souvent exposé et très connu, ce petit tableau qui a appartenu à la prestigieuse collection d’Egisto Fabbri a atteint une cote honorable, proche de son estimation haute.

Fleurs dans un pot d’olives 1880-1882

 R477

 R477 FWN 790

Huile sur toile

69,5 x 58 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s New York

Vente du 6 novembre 2015

Lot n° 11

Valeur estimée : 5 000 000 – 7 000 000 $ (4 586 300 – 6 420 800 €)

Prix réalisé : 5 776 869 €

 Ce tableau, compte tenu de ses dimensions et de la qualité de son exécution, a trouvé preneur à un prix raisonnable. Il devrait figurer dans la grande rétrospective Cezanne prévue à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny en juin 2017.

Portrait de Victor Chocquet ca 1880-1885

 R460 Victor Chocquet, d'après une photographie 80-85

R460 FWN454

Huile sur toile

46 x 38 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s New York

Vente du 6 novembre 2015

Lot n° 16

Valeur estimée : 2 500 000 – 3 500 000 $ (2 293 100 – 3 210 400 €)

Non vendu

Peut-être surcoté du fait de l’aspect peu travaillé du visage par rapport aux portraits classiques de Cezanne, ce tableau bien connu n’a pourtant pas trouvé preneur. Il devrait figurer dans la grande rétrospective Cezanne prévue à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny en juin 2017.

Baigneur debout ca 1876

 R262

R262 FWN929

Huile sur toile

30 x 17,1 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s New York

Vente du 6 novembre 2015

Lot n° 169

Valeur estimée : 700 000 – 1 200 000 $ (642 000 – 1 100 700 €)

Non vendu

Cette petite huile a appartenu à de nombreux collectionneurs, dont Paul Signac. Elle n’a pas trouvé preneur, car le prix annoncé a dû paraître excessif compte tenu du format du tableau.

Pommes sur un linge ca 1885

 R560 Pommes sur un linge c85

R560 FWN804

Huile sur toile

38,8 x 46,4 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 12 novembre 2015

Lot n° 7C

Valeur estimée : 7 000 000 – 10 000 000 $ (6 500 500 – 9 286 450 €)

Prix réalisé : 9 125 000 $ (8 473 900 €)

La plus belle vente de l’année. Cette nature morte, dans les collections japonaises depuis 1987, remarquable par son équilibre et l’usage des réserves importantes accumule les réussites picturales dans le traitement extrêmement subtil des fruits ou des linges.

Deux poires ca 1875

R353

R353 FWN724

Huile sur toile

16,5 x 24 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 12 novembre 2015

Lot n° 36C

Valeur estimée : 800 000 – 1 200 000 $ (736 000 – 1 104 000 €)

Prix réalisé : 1 565 000 $ (1 453 300 €)

Cette petite huile a dépassé son estimation haute. Elle a fait partie de la première exposition de Vollard en1895. La qualité de son exécution justifie sa cote élevée malgré ses dimensions réduites.

LES AQUARELLES

Une vente importante le 25 mars chez Christie’s, à Paris, à l’occasion du Salon du dessin qui doit commencer ce jour-là seront mises en vente 49 œuvres sur papier signées Picasso, Pissarro, Cezanne, Léger, Picabia, Severini, Redon ou encore Otto Dix , provenant de la célèbre famille Cordia, armateurs et collectionneurs néerlandais, créateurs de la Fondation Triton.

Une année très riche aussi avec la vente de 10 feuilles d’aquarelles, dont 4 comportant un verso. Les prix réalisés confirment la bonne tenue du marché des aquarelles de Cezanne.

Pot de géraniums 1885

 2015 03 25 Christie's RW212

RW212

Aquarelle et graphite sur papier

49.7 x 30.8 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 25 mars 2015

Lot n° 13

Valeur estimée : 300 000 — 500 000 €

Prix réalisé : 625 500 €

Cette aquarelle, parente de Rw 194, 211-214, et 221 vraisemblablement exécutées également dans la serre du Jas de Bouffan, est connue car elle a été assez souvent exposée. Elle s’est vendue à un prix supérieur à son estimation, cohérent avec celui atteint depuis 2012 par ce type d’aquarelles d’assez grandes dimensions.

 

Cabane provençale 1885-1890

2015 05 05 Sotheby's RW258

RW258

Aquarelle et crayon sur papier

32,6 x 46,8 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s New York

Vente du 5 mai 2015

Lot n° 1

Valeur estimée : 300,000 — 400,000 $ (268 650 € – 358 200 €)

Prix réalisé : 320 000 $ (286 560 €)

Cette œuvre exposée une seule fois en 1939 et jusqu’ici inconnue en couleurs n’a pour une fois pas dépassé son estimation haute, du fait peut-être de son manque de notoriété. Cela dit, le prix atteint est bien conforme à la tendance actuelle qui valorise fortement les aquarelles de Cezanne.

Othello et Desdémone 1865-1870

2015 06 20 Beurret & Bailly Auktionen-Othello et Desdémone complet

Non répertorié par Rewald

Aquarelle, gouache et crayon sur papier

15 x 15,3 cm

Maison de vente aux enchères : Beurret & Bailly Auktionen, Basel

Vente du 20 juin 2015

Lot n° 190

Valeur estimée : CHF 20 000-30 000 (19 134 € – 28 701 €)

Prix réalisé : CHF 36 480 (34 900 €)

Cette petite aquarelle plutôt sommaire a certainement bénéficié de l’engouement actuel pour ce type de supports. Noter le dessin d’un couple malheureusement coupé à gauche et recouvert en partie par l’aquarelle, dessin qui pouvait sembler prometteur.

Oranges et verre (recto) Le fils de Cezanne (verso) vers1900 et vers 1890-1894

Lot 6 -Cezanne-Oranges

2015 06 23 Christie's RW555-Oranges reverseRW555 et dessin non répertorié par Chappuis

Aquarelle et crayon sur papier, crayon sur papier

21 x 27,3 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 23 juin 2015

Lot n° 6

Valeur estimée : 1 000 000 – 1 500 000 £ (1 395 500 € – 2 093 000 €)

Prix réalisé : 1 650 500 £ (1 953 700 €)

Cette feuille, très vraisemblablement issue du carnet CPIV, comporte au verso ce qui peut être le tout dernier portrait de Paul Junior par son père. L’importance de cette aquarelle et l’intérêt du verso justifient le prix atteint, proche de son estimation haute.

Deux arbres ca 1890

Lot 115

RW358

Aquarelle et crayon sur papier

21 x 26,4 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 24 juin 2015

Lot n° 115

Valeur estimée : 80 000 – 120 000 £ (112 250 € – 168 400 €)

Non vendu

Cette feuille issue du carnet CPIV (folio 84 selon Rewald), comporte quelques lignes d’écriture effacées. Elle n’a pas trouvé preneur, ce qui est assez surprenant vu son prix relativement peu élevé et la subtilité de l’équilibre de ses couleurs, notamment pour l’arbre de gauche.

Sous-bois 1882-1884

 2015 06 25 Sotheby's RW168 340

RW168

Aquarelle et crayon sur papier

20,6 x 12,5 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s Londres

Vente du 25 juin 2015

Lot n° 340

Valeur estimée : 50 000 – 70 000 £ (70 165 € – 98 200 €)

Prix réalisé : 56 250 £ (79 000 €)

Vraisemblablement issue du carnet BSIII (folio XXXIII verso), Cette œuvre jamais exposée n’a pas dépassé son estimation haute. Il s’agit davantage d’un dessin aquarellé que d’une aquarelle « finie »

 L’homme à la pipe (étude pour un joueur de cartes) (recto); Père Alexandre (verso) 1892-1896 et 1890-1892

2015 11 09 Christie's RW378-C1095

 Ch1095RW378 – C1095

Aquarelle sur papier – crayon sur papier

48,2 x 32 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 9 novembre 2015

Lot n° 7A

Estimation : 18 000 000 – 25 000 000 $ (16 715 600 € – 23 216 125 €)

Prix réalisé : 20 885 000 $ (19 394 750 €)

Un bon résultat pour cette très grande aquarelle célèbre, peu surprenant compte tenu du thème, y compris au verso. On peut constater que les maisons de vente ont pris la mesure de la cote montante des aquarelles de Cezanne, si bien que les ventes des principales œuvres se situent dans l’intervalle estimé. Ici, bien entendu, on a affaire à une œuvre « hors cote » par rapport aux aquarelles habituelles.

Arbres au bord d’une route (recto); Au Jas de Bouffan (verso) ca 1885

2015 11 12 Christie's RW175

2015 11 12 Christie's RW175 versoRW175 – dessin non catalogué par Chappuis

Aquarelle sur papier – crayon sur papier

46,6 x 32,1 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 12 novembre 2015

Lot n° 6C

Estimation : 400 000 – 800 000 $ (371 458 € – 742 916 €)

Prix réalisé : 365 000 $ (338 955 €)

Le verso de cette aquarelle, inconnue jusqu’ici en couleurs, a révélé un croquis de la ferme du Jas de Bouffan très intéressant, ce qui justifiait l’estimation élevée de cette feuille de grandes dimensions. Pourtant le prix réalisé n’a pas suivi et est resté inférieur à l’estimation basse, ce qui signifie peut-être que le marché prend conscience de l’envolée de la cote des aquarelles, poussée par les maisons de vente.

Tronc d’arbres et fleurs ca 1900

2015 11 13 Christie's RW519

RW519

Aquarelle et crayon sur papier

42,3 x 32 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 13 novembre 2015

Lot n° 1056

Estimation : 150 000 – 250 000 $ (139 300 € – 232 200 €)

Prix réalisé : 317 000 $ (294 400 €)

Christie’s instruite par la surestimation de l’aquarelle précédente, celle-ci a été sous-évaluée par rapport au prix réalisé, assez largement supérieur à l’estimation haute. Le prix est cohérent avec la cote du marché.

Le Repas (recto); Baigneur assis et dossier de chaise (verso) 1880-1885

2015 11 13 Christie's RW105  Cezanne_Le-Repas_verso_12472RW105 – RW142

Aquarelle sur papier – crayon sur papier

14,5 x 21,2 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 13 novembre 2015

Lot n° 1069

Estimation : 150 000 – 250 000 $ (139 300 € – 232 200 €)

Prix réalisé : 461 000 $ (428 100 €)

Feuille peut-être issue de carnet. Encore une aquarelle sous-évaluée par rapport au prix réalisé, finalement presque le double de l’estimation haute. Le fait qu’elle soit vendue par la famille Stafford a pu aussi jouer.

LES DESSINS

Outre les 4 dessins figurant au verso des aquarelles vendues, 4 feuilles de dessins ont été proposées

Cezanne fils dormant (recto) – Étude d’arbres (verso)

z 2015-02-18 à 15.47.11

z 2015-02-18 à 15.47.29

 

C0701 – C0887

crayon sur papier

15,8 x 23,5 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s Londres

Vente du 4 février 2015

Lot n° 145

Valeur estimée : 20 à 30 000 £ (25,3 à 38 000 €)

Prix réalisé : 173 000 £  (219 000 €)

Ce dessin est issu de la célèbre collection de Kenneth Clark, dont les descendants commencent à mettre sur le marché quelques pièces remarquables. Ce très beau dessin (bien que sur une feuille mal conservée, et apparemment pas issue de carnet malgré ses dimensions) a pulvérisé près de six fois son estimation haute, en partie du fait de son origine prestigieuse, mais aussi parce que la tendance à l’augmentation considérable des prix des dessins et aquarelles de Cezanne s’illustre ici de façon particulièrement évidente.

Buste de Nicolas Coustou, par Guillaume Coustou (d’après le marbre du Louvre) 1895-1898

2015 03 26 Christie's C1120 Christies 26 mars 55 500 euros

C1120

Crayon sur papier

21,8 x 12,4 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Paris

Vente du 26 mars 2015

Lot n° 66

Valeur estimée : 12 000 – 18 000 €

Prix réalisé : 55 000 €

Vendu 3 fois son estimation malgré sa petite taille, il s’agit d’un dessin classique appartenant à la série des copies de sculptures réalisées au cours de ces années précédant de peu le départ définitif de Cezanne pour la Provence. Le prix réalisé confirme l’envolée de la cote de ce type de dessins depuis 2012.

Joueurs de cartes à l’auberge

2015 05 13 Tajan C0036 IMG_1893

C0036

Crayon sur papier

18.5 cm x 23.5 cm

Maison de vente aux enchères : Tajan Paris

Vente du 13 mai puis du 15 juillet 2015

Lot n° 18

Valeur estimée : 20 000 – 30 000 €, puis 15 000- 20 000 €

Non vendu

Malgré la décote entre les deux ventes, cette œuvre – provenant vraisemblablement du 4e carnet de jeunesse défini par Chappuis – où pour la première fois Cezanne traite le thème des joueurs de cartes n’a à nouveau pas trouvé preneur, peut-être du fait que les deux personnages féminins ne sont qu’esquissés et que le caractère proprement cézannien de ce qui peut être une copie de revue d’art n’est pas apparent : son attribution à Cezanne ne saute pas aux yeux.

Portrait de Paul, fils de l’artiste vers 1878

2015 06 02 TAJAN, CS 1878 B IMAGE

IMG_3614*Non répertorié par Chappuis

Crayon sur papier

12,4 cm x 11 cm

Maison de vente aux enchères : Tajan Paris

Vente du 2 juin 2015

Lot n° 44

Valeur estimée : 10 000 – 12 000 €

Prix réalisé : 16 900 €

Ce petit dessin (comportant au verso un portrait d’homme, malheureusement coupé, dans le styles des années 90) provenant de la succession directe de Paul Cezanne et s’inscrivant dans la série des portraits de Paul junior enfant s’est bien comporté à la vente puisqu’il s’est échangé 50 % au-dessus de son estimation haute.

 

CURIOSITÉS

La maison de ventes TOP AUCTION ITEMS.COM INC (Dover, DE, USA) n’a pas craint de proposer le 8 février ce pastel signé « Cezanne », « authentifié » par une étiquette du Musée d’Orsay, un faux grossier : 

z 2015-02-18 à 16.04.55

l’oeuvre, estimée entre 11 000 et 12 000 $ (!) semble ne pas avoir trouvé preneur…

 

Noter aussi la parfaite connaissance du mythe évoqué, puisque l’on y voit Zeus venir faire sa cour accompagné d’un copain (ou d’une copine ?)…z 2015-02-18 à 16.05.30