Le but poursuivi par cette collection d’oeuvres commentées est d’offrir au public une introduction à l’oeuvre de Cezanne à partir de multiples éclairages : mise en perspective par rapport à l’histoire générale de l’art et à l’évolution particulière du peintre,  analyse de ses objectifs esthétiques au travers de ses choix techniques (sa touche, ses couleurs, la composition de l’oeuvre et son organisation, etc.), confrontation avec certaines oeuvres antérieures, contemporaines ou ultérieures, etc. Il  s’agit donc de « faire parler » les images, de les interpréter, pas seulement d’en donner une simple reproduction, ni de les accompagner de l’apparat critique et savant que l’on trouve par ailleurs, en ce qui concerne actuellement les peintures, dans le catalogue en ligne de Walter Feilchenfeldt, Jayne Warman et David Nash, auquel nous nous référons systématiquement.

Cette collection d’images trouve, en ce qui concerne les tableaux, son origine dans la volonté commune à Pavel Machotka et François Chédeville de faire vivre une base de données en perpétuelle amélioration regroupant les meilleures reproductions présentes dans les livres, les musées, les catalogues d’expositions ou de ventes, les sources disponibles sur internet, etc. La plupart des documents ainsi acquis ont été repris et améliorés sous Photoshop par Pavel Machotka à partir de son expérience directe des oeuvres en question et de sa propre expertise en matière de peinture, pour les rendre les plus proche possible de l’original, sachant qu’en la matière, la perfection est un idéal inatteignable dans l’état actuel des techniques. C’est pourquoi les images qu’on trouvera ici sont toujours susceptibles de laisser la place à de meilleures reproductions au fur et à mesure qu’elles sont découverts ou établies, sachant que tous les ans ce sont environ une trentaine d’images qui se trouvent ainsi améliorées.

Pour les aquarelles et les dessins, ce sont les collections rassemblées par François Chédeville qui fournissent l’essentiel de la matière présente ici, en attendant qu’avec la parution prochaine du catalogue en ligne dédié à ces oeuvres en cours de confection par Walter Feilchenfeldt, Jayne Warman et David Nash, il soit  possible, là aussi, par confrontation des sources, d’améliorer les images reproduites ici. Pour permettre un travail plus efficace de part et d’autre, des échanges constants de données ont lieu entre François Chédeville et les auteurs du futur catalogue en ligne.

Grâce au site internet de la Société Cezanne, ces collections couvrant la totalité de l’oeuvre cezannien seront donc progressivement accessibles au public, au fur et à mesure que des textes de commentaire seront produits pour les accompagner.

Ces commentaires peuvent être de différente nature :

  • ils peuvent renvoyer à des interprétation classiques de telle ou telle oeuvre par un des grands noms de la littérature cezannienne ;
  • ils peuvent consister en essais critiques par des auteurs contemporains ou des membres de la société Cezanne ;
  • ils peuvent comporter (notamment en ce qui concerne les paysages) des compléments imagés : photos de sites ou d’objets divers, reproductions d’oeuvres d’autres artistes en lien avec l’oeuvre commentée, etc. ;
  • ils peuvent renvoyer à d’autres articles présents sur le site de la Société ou sur internet.

La collection de reproductions est organisée selon les grands thèmes définis sous l’onglet « Thèmes picturaux » de la page d’accueil consacrée à « L’Oeuvre« .

Le site étant en construction, tous les thèmes ne sont pas également représentés. Concernant le thèmes des paysages, l’un des plus avancés avec environ 130 oeuvres reproduites et commentées [1]début janvier 1017, la source des commentaires actuels (en attendant leur éventuel enrichissement par d’autres auteurs) repose sur deux ouvrages de Pavel Machotka : Cézanne: La Sensation à l’oeuvre; son homologue anglais Cézanne: The Eye and the Mind, et Cézanne: Landscape into Art.

Nous ne saurions trop insister auprès des membres de la Société pour les inciter à produire de nouveaux commentaires et à proposer de nouvelles images pour que cette collection d’oeuvres commentées s’enrichisse sans cesse à la fois en qualité et en quantité.

François Chédeville

 

 

Références   [ + ]

1.début janvier 1017