Une moderne Olympia 73-74
R225 FWN628

Henri Matisse, La Danse, 1909-1910, huile sur toile, 260 x 391 cm, Musée d’État de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg © Succession H. Matisse / Photo : © Musée d’État de l’Ermitage / photo par Vladimir Terebenin
Voir en grand

C’est pourtant lui qui avait passé la commande d’un décor à Matisse pour son escalier : La Danse d’un côté et La Musique de l’autre.
Mais quand les toiles sont présentées à Paris, en 1910, le scandale est énorme. Les critiques sont horrifiés. Effrayé par tant de violence, Chtchoukine fait marche arrière. Si c’est ainsi, il annule sa commande…[1]Rapidement, le collectionneur a des regrets.Même s’il ne comprend pas toujours ses œuvres, il doit défendre Matisse et l’art moderne. Finalement, il achète les tableaux, tant pis pour le qu’en-dira-t-on !
Bien lui en a pris : aujourd’hui La Danse est considérée comme une œuvre majeure de l’artiste.

Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr
Henri Matisse, La Danse, 1909-1910, huile sur toile, 260 x 391 cm, Musée d’État de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg © Succession H. Matisse / Photo : © Musée d’État de l’Ermitage / photo par Vladimir Terebenin
Voir en grand

C’est pourtant lui qui avait passé la commande d’un décor à Matisse pour son escalier : La Danse d’un côté et La Musique de l’autre.
Mais quand les toiles sont présentées à Paris, en 1910, le scandale est énorme. Les critiques sont horrifiés. Effrayé par tant de violence, Chtchoukine fait marche arrière. Si c’est ainsi, il annule sa commande…

`

Références   [ + ]

1.Rapidement, le collectionneur a des regrets.Même s’il ne comprend pas toujours ses œuvres, il doit défendre Matisse et l’art moderne. Finalement, il achète les tableaux, tant pis pour le qu’en-dira-t-on !
Bien lui en a pris : aujourd’hui La Danse est considérée comme une œuvre majeure de l’artiste.