La Galerie Thomas Vincent de Paris, bien connue pour la qualité des lettres autographes qu’elle parvient à proposer aux collectionneurs, met en vente en mai une lettre autographe du 6 novembre 1906 signée de Paul junior au Docteur Edmond Bonniot, gendre de Stéphane Mallarmé dont il a épousé la fille Geneviève  (2 pages in-8, papier de deuil, 700 €).

Cette lettre a été écrite deux semaines après le décès de son père le 23 octobre 1906.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Aix le 6 novembre 1906

Cher Monsieur

Je tiens à vous dire combien je suis touché des termes dans lesquels vous avez tenu à vous associer à notre deuil.

L’estime comme artiste et la sympathie comme homme qu’a su vous inspirer mon père regretté me sont un précieux réconfort dont je ne saurais trop vous remercier, Mme Bonniot  et vous.

Veuillez croire, cher Monsieur, à mes sentiments bien dévoués.

Paul Cézanne ».