Auteur : François Chedeville

Cézanne – Métamorphoses

Exposition prévue Cézanne Métamorphoses Grande exposition temporaire du land de Bade-Wurtemberg 28 octobre 2017 – 11 février 2018   L’exposition « Cézanne. Métamorphoses », une grande exposition du Land Baden-Württemberg, est le temps fort du programme de l’automne / hiver 2017 – 18. Ce projet se situe dans le prolongement des nombreuses expositions de notre musée sur l’art français, de Delacroix à Degas en passant par Corotet Fragonard, expositions qui ont connu un retentissement international. Peintre, dessinateur et aquarelliste, Paul Cézanne (1839 –1906) nous a légué une oeuvre aux multiples facettes. Sa tendanceà abstraire les éléments picturaux lui vaut d’être considéré...

Read More

Cezanne – Le Chant de la Terre

Voici le dossier de presse de la passionnante exposition Cezanne organisée par la Fondation Pierre Gianadda à Martigny, qui propose une centaine d’oeuvres dont une dizaine jamais présentées au public. Les membres de la Société Cezanne devraient recevoir une invitation à cette exposition dans les prochains jours. 2.05.2017 – DP CEZANNE, LE CHANT DE LA...

Read More

Nina Athanassoglou-Kallmyer

NINA ATHANASSOGLOU‑KALLMYER Office:      Department of Art History University of Delaware Newark, DE. 19716 (3O2) 831‑8105                                     e-mail: nina@udel.edu Home:        4O7, S. 23rd Street Philadelphia, PA, 19146 (215) 545-3O58                                     e-mail:nadiaeleni@msn.com   EDUCATION Ph.D., Department of Art and Archaeology, Princeton University. Doctorate in Art History, School of Philosophy, University of Thessaloniki, Greece. Licence‑ès‑Lettres, Institut d’Art et d’Archéologie, University of Paris- Sorbonne.   PROFESSIONAL 2016- on :        Editor-in-Chief The Art Bulletin 2015 on:          Professor Emerita, Department of Art History, University of Delaware 2008-1013:     Professor and Chair, Department of...

Read More

Le Jardinier Vallier, 1906 (R954 – FWN549, RW641)

R954 – Le Jardinier Vallier, 1906 (FWN549) RW641 – Portrait de Vallier de profil, 1906 Pavel Machotka (Cliquer sur l’image pour l’agrandir)                     On dit qu’un portrait de profil de Vallier est le dernier tableau de Cézanne, celui sur lequel il travaillait le lendemain matin suivant son attaque, le 15 octobre[1]. Il n’y a aucune raison de ne pas croire cette histoire, parce qu’elle est cohérente avec ce que le tableau révèle de l’intérieur, là où Vallier fait face à un soleil matinal assez bas pour qu’il éclaire son front sous le bord du chapeau. Nous devons aussi supposer que le tableau était bien avancé, parce que Cézanne n’avait plus que ce matin de travail à y consacrer ; il retourna à son atelier en ville, subissant une nouvelle attaque, et il mourut une semaine plus tard, (le 23). Peindre la lumière du matin représente un défi important : le mur derrière le personnage est dans l’ombre et pourtant le sarreau de couleur claire est intensément éclairé, et ce fort contraste risque de séparer la figure du fond, l’un trop clair ou l’autre trop foncé. Cézanne se montra à la hauteur : il sut préserver à la scène sa lumière, à la blouse sa couleur et son volume, et au fond, avec ces verts et marrons à peine perceptibles, son lien intime...

Read More

Homme assis, 1905-1906 (R952 – FWN546)

R952 – Homme assis, 1905-1906 (FWN546) RW638 – Paysan au canotier, 1906 Pavel Machotka (Cliquer sur l’image pour l’agrandir)                     One of the pictures of the last decade of men with crossed knees is brought together from patches of color; it is the originality of this vision that distinguishes it from the others, as it does Le Jardinier Vallier. From the preparatory watercolor (Paysan au canotier, RW638) it is clear that the composition was conceived in patches of three colors (blue, green, and brown) mixed in different proportions to distinguish the jacket, the pants, and the deply shaded background. In the oil (Homme assis, R952), these differences are made clearer, and a coral red is introduced, even into the face, to bring the colors into full equilibrium. We now respond to two intense complementary pairs, blue-yellow and red-green. The background landscape makes full use of the harmony of dark greens and blues evident in Paysage bleu (R882), but it has little structure of its own; its one recognizable shape is the forked tree, which was intended from the first to connect the figure to its setting. It is also clear that Cézanne never never intended for the painting to be a portrait; but if we are deprived of the likeness, we are that much freer to experience the picture as painting...

Read More

Recherche avancée

recherche par catégorie

Contact

Société Paul Cezanne

Route Cezanne 13100 Aix en Provence

contact@societe-cezanne.fr

Catalogue Raisonné