Une année assez hétéroclite, avec des oeuvres de qualités variées : 3 très beaux tableaux (dont un à près de 60 M$) sur les 7 vendus, 8 aquarelles, dont trois majeures, et 7 dessins, dont deux de premier choix.

L’année a été marquée par l’apparition de 8 lettres de Cezanne, ce qui est nouveau ; on peut espérer que cela continuera.

Les peintures

Nature morte de pêches et poires  – 1885-1887

R563 – FWN 801

Huile sur toile

38 x 46,3 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 27 février 2019

Lot n° 6

Vendu 21 744 500 £ (24,7 M€)

Ce tableau de format moyen s’est très bien vendu en 30 secondes.

Propriété du marchand Henry Kahnweiler au début du XXe siècle, elle est passée de mains en mains privées d’Allemagne en Suisse, puis de New York à Londres. L’actuel vendeur l’avait acquise en 1985.

Bouilloire et fruits – 1888-1890

R645 – FWN 815

Huile sur toile

48,6 x 60  cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 13 mai 2019

Lot n° 18A

Vendu 59 295 000 $

Un prix honorable pour une nature morte de grandes dimensions, très célèbre et souvent exposée.

Portrait de Louis-Auguste Cézanne, père de l’artiste – vers 1870

R178 – FWN 430

Huile sur toile

55,7 x 46,3  cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 13 mai 2019

Lot n° 41A

estimé  entre 2 et 4 M$

Invendu

Ce tableau intéressant pour les cézanniens a été ignoré par les acheteurs, peut-être par comparaison avec le précédent, et rebutés par son aspect peu fini… Le prix proposé était pourtant modeste.

L’Oncle Dominique en casquette – 1866-1867

R103 – FWN 406

Huile sur toile

41 x 33,3  cm

Maison de vente aux enchères :Sotheby’s New York

Vente du 14 mai 2019

Lot n° 41A

estimé  entre 2,5 et 3,5 M$

Vendu 7 098 000 $

Le prix atteint montre ici que la marché a rendu justice à ce tableau à l’estimation très basse, un des plus impressionnants de la série des Oncle Dominique.

Baigneurs – vers 1900

R863 – FWN 961

Huile sur toile

27 x22  cm

Maison de vente aux enchères :Sotheby’s New York

Vente du 14 mai 2019

Lot n° 366

estimé  entre 200 000 et 300 000 $

Vendu 800 000 $

L’estimation correcte a été pulvérisée par le résultat atteint, inexplicable dans la mesure où 6 mois plus tard ce lot a été remis en vente  chez Sotheby’s New York le 13 novembre (lot 175), même estimation, mais prix réalisé 425 000 $ “seulement”.

D’après Delacroix : la barque de Dante – vers 1870

R172 – FWN 615

Huile sur toile

25 x 33  cm

Maison de vente aux enchères :Sotheby’s New York

Vente du 13 novembre 2019

Lot n° 176

estimé  entre 400 000 et 600 000 $

Vendu 475 000 $

Une copie, certes, mais aux coloris extraordinaires et à la touche complexe, qui méritait mieux.

Bol, pot au lait et carafe – 1879-1880

Inconnu de Rewald – FWN766

Huile sur toile

15,7 x 20  cm

Maison de vente aux enchères : Koller Zürich

Vente du 6 décembre 2019

Lot n° 3225

estimé  entre 300 000 et 500 000 CHF (283 160 – 438 600 €)

Vendu 545 800 CHF (478 775 €)

La dernière toile en mains privées de cette série. Un prix raisonnable pour ce tout petit format.

Aquarelles et dessins

D’après Guillaume Coustou : Nicolas Coustou – 1895-1898

C1120 – FWN 3008-27b

crayon sur papier

22 x 12,4 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 28 février 2019

Lot n° 282

estimé entre 25 000 et 40 000 £

Vendu 52 500 £

Ce dessin classique est passé souvent en salles des ventes, notamment lors de la fameuse vente de 2003 de la collection Chappuis-Barut. La cote est satisfaisante.

Baigneuses devant une montagne (recto); Etude de maison (verso)  – 1902-1906

RW607 – FWN 3010-2a et 2b (dessin inconnu de Chappuis)

crayon et aquarelle sur papier ; crayon sur papier

12,7 x 21,6 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 28 février 2019

Lot n° 13A

estimé entre 2 et 3 M$

Vendu 2 055 000 $

Cette page de carnet est extraite du carnet du Philadelphia Museum of Art. Le prix atteint est conforme aux attentes, dans la fourchette haute des prix des meilleures aquarelles de Cezanne. Noter que la maison du verso peut représenter Bellevue (cf. R691-FWN 269).

Cinq Baigneuses (recto); Etude de baigneuses (verso)  – 1879-1882

C0517 – FWN 2029 ; verso inconnu de Chappuis – FWN 2025

 crayon sur papier

13,7 x 13,5 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 14 mai 2019

Lot n° 129

estimé entre 150 000 et 250 000 $

Vendu 495 000 $

La qualité du célèbre dessin des cinq baigneuses et son intérêt technique (restes de mise au carré) justifient le doublement de l’estimation haute, malgré sa petite taille.

Le Restaurant Mistral à L’Estaque (recto) – Esquisse de paysage (verso) – vers 1870

RW021 – FWN 1020FWN 1523

 Gouache, aquarelle et crayon sur papier

23 x 35,6 cm

Maison de vente aux enchères : Sotheby’s New York

Vente du 15 mai 2019

Lot n° 150

estimé entre 200 000 et 300 000 $

Vendu 225 000 $

Cadeau de Cezanne à sa nièce Marthe Conil, la vente de cette aquarelle jamais exposée est l’occasion de découvrir ses couleurs inconnues jusqu’ici ainsi que son verso totalement inconnu, qui pourrait être une esquisse du bassin du Jas de Bouffan et de l’allée des marronniers.

L’Allée des marronniers au Jas de Bouffan – 1890-1895

RW321 – FWN 1321

Aquarelle et gouache sur papier

48,8 x 32,7 cm

Maison de vente aux enchères : Dorotheum Vienne

Vente du 4 juin 2019

Lot n° 4N

En 2018 : Valeur estimée : 180 000-240 000 € (221 000- 295 000 $) ; vendu 200 000 €

En 2019 : valeur estimée : 280 000 – 350 000 € ; invendu.

Aquarelle passée en vente l’année précédente. La plus-value demandée étant excessive, le lot ne s’est pas vendu.

Étude de têtes et d’oreille (recto) ; Étude de barrière (verso) –  vers 1879 (recto) 1877-1880 (verso)

C0727 – FWN 3008-30a (recto) C0534 – FWN 3008-30b (verso)

crayon sur papier

12,4 x 21,8 cm

Maison de vente aux enchères : Kornfeld Berne

Vente du 13 juin 2019

Lot n° 241

En 2014 : Valeur estimée : 20 000 €

En 2019 : valeur estimée : 18000 CHF  ; vendu 21 000 CHF

Un prix normal pour une feuille assez frustre.

Deux arbres – 1890-1895

RW171 – FWN 3018-43b

Aquarelle et crayon sur papier

20,9 x 26,1 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s Londres

Vente du 19 juin 2019

Lot n° 172

valeur estimée : 60 000 – 80 000 £

vendu : 75 000 £

Un prix de vente cohérent avec le marché pour cette aquarelle de carnet.

Rochers et arbres – 1890-1895

Inconnu de Chappuis et Rewald   –   FWN 1303

Aquarelle et crayon sur papier

46 x 35 cm

Maison de vente aux enchères : Louiza Auktion

Vente du 19 juin 2019

Lot n° 172

2016 : vendu 17 000 €

valeur estimée : 15 000-18 000 €

vendu : 15 000 £

Passée pour la 5e fois en vente depuis 2011 cette esquisse peu poussée est à son prix.

Le Hêtre – 1883-1885

RW165   –  FWN 1123

Graphite et aquarelle sur papier

31,3 x 47,8 cm

Maison de vente aux enchères : Pandolfini Casa d’Aste, Milan

Vente du 29 octobre 2019

Lot n° 30

valeur estimée : 80 000 – 120 000 €

vendu : 118 750 €

Cette vente permet de repérer sur la même feuille une esquisse de baigneuse non répertoriée par Chappuis. La qualité de l’aquarelle justifie le résultat de la vente.

Profil de rocher près des grottes au-dessus de Château Noir – 1895-1900

RW436   –  FWN 1123

Graphite et aquarelle sur papier

48,1 x 31,4 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 12 novembre 2019

Lot n° 155

valeur estimée : 500 000 – 700 000 $

vendu : 495 000 $

Une très belle aquarelle de grandes dimensions dont le prix est justifié.

La Montagne Sainte-Victoire – 1900

RW499  –  FWN 1444

Graphite et aquarelle sur papier

32 x 50,2 cm

Maison de vente aux enchères : Christie’s New York

Vente du 12 novembre 2019

Lot n° 156

valeur estimée : 250 000 – 350 000 $

vendu : 325 000 $

Également une très belle aquarelle de grandes dimensions. La différence de prix avec la précédente est assez peu justifiée.

Lettres de Cezanne

On trouvera les photographies de ces lettres et le texte restitué dans la chronologie d’Alain Mothe aux dates correspondantes.

Le 2 avril 2019, Aristophil a vendu 4 lettres de Cezanne :

  • à Camille Pissarro, avril 1876, lot 324, estimée entre 10 et 12 000 €, vendue 15 600 €
  • à Gustave Geffroy le 2 janvier 1895, lot 325, estimée entre 7 000 et 9 000 €, vendue 7 800 €
  • à Émile Solari le 24 mai 1897, lot 326, estimée entre 3 000 et 5 000 €, vendue 6 500 €
  • à Octave Mirbeau le 22 novembre 1902, lot 327, estimée entre 6 000 et 8 000 €, vendue 7 800 €

Le 22 mai 2019, Sotheby’s Paris a vendu deux lettres :

  • à Camille Pissarro le 23 octobre 1866 (lot 111). estimée entre 10 et 12 000 euros, vendue 17 000 euros
  • à Paul junior, le 12 août 1906 (lot 112), estimée entre 6000 et 8000 euros, vendue 8500 euros

Le 4 septembre 2019, la maison Heritage a vendu la dernière lettre connue de Cezanne du 19 octobre 1906 (lot #45011 I), vendue 21 250 $.

Le 3 octobre 2019, la maison ADER a vendu une lettre à Camille Pissarro du 24 juin 1874, permettant de corriger le texte fourni par Rewald (confondant le modèle et le modelé). Lot 22, estimée 5000-7000, vendue 6144 €.